Chronologie Générale

L’Histoire japonaise est traditionnellement découpée en ères ou périodes. Elles sont généralement inégales dans le temps et sont associées à une civilisation ou un régime politique. Les noms de ces ères diffèrent d’un livre à un autre. Aussi, il se peut que le récapitulatif que je propose ne soit pas tout à fait le même que ceux d’autres sources.

Le Japon préhistorique et protohistorique (Genshi-Jidai)

¤ Ère Jômon (8000 à 300 av. J.C) : Apparition de la poterie et de l’agriculture sèche.
¤ Ère Yayoi (300 av. J.C à 300 ap. J.C) : Apparition de la métallurgie et de la riziculture inondée.
¤ Ère des Kofun ou des tumuli antiques (IVe à la fin du VIe siècle) : Naissance d’un Etat dans le Yamato.

Le Japon ancien (Kodai)

¤ Epoque Asuka (592 à 710) : Implantation dans l’Archipel des principaux éléments de la civilisation chinoise.
¤ Epoque Nara (710 à 784) : Apogée du système chinois des Codes et du bouddhisme.
¤ Epoque Heian (794 à 1185) : Apogée du Japon aristocratique.

Le Japon Féodal (Chûsei)

¤ Epoque Kamakura (1185 à 1333) : Premier régime des guerriers. La culture japonaise s’élargit à l’est du pays.
¤ Epoque Nambokushô (1336 à 1392) : Les conflits entre la cour impériale du Sud et celle du Nord entraînent des guerres civiles.
¤ Epoque Muromachi (1392 à 1500 environs) : Instabilité sociale croissante. Marque le début de l’anarchie féodale.
¤ Epoque Sengoku (vers 1500 à 1573) : Le Japon est divisé en fiefs que les seigneurs féodaux se disputent. Le pays enchaîne les guerres.

Le Japon pré-moderne (Kinsei)

¤ Epoque Azuchi-Momoyama (1573 à 1603) : Réunification du pays par Nobunaga, Hideyoshi et Ieyasu.
¤ Epoque d’Edo ou Tokugawa (1603 à 1867) : Apogée de l’Ancien Régime japonais.
¤ Période du Bakumatsu ou la fin du shogunat (1853 à 1867) : Les shôgun Tokugawa se retrouvent confrontés aux occidentaux.

Le Japon moderne (Kindai/Gendai)

¤ Ère Meiji (1868 à 1912) : Les réformes marquent le départ de la modernisation du pays.
¤ Ère Taishô (1912 à 1925) : La modernisation se poursuit avec une démocratisation relative des structures.
¤ Ère Shôwa (1926 à 1989) : Règne de l’empereur Hirohito.
¤ Ère Heisei (à partir de 1989) : Règne de l’empereur Akihito. Marque symboliquement la fin de « l’après-guerre ».

 

By Spy Myina

Source : Jean-François Sabouret (sous la dir. de), Japon, peuple et civilisation, Ed. La Découverte, Paris, 2004.